jeudi 7 décembre 2017

On n'a pas fini...

Adèle, à l'instant, en train bidouiller des trucs dans le salon, qui se parle à elle-même : "Je suis en forme ! "
Moi : "en forme de quoi ?

Allez, d'après-vous, qu'est ce qu'elle a bien pu répondre ?

mercredi 29 novembre 2017

La relève

Qui c'est qui a animé un atelier de 3 heures sur scratch à mon boulot cet après-midi pour des 8-13 ans?
Mon hanneton chéri, qui m'a juste épaté (et accessoirement sauvé la life sur certains trucs... parce qu'en fait, on co-animait...).
Allez, je vous mets son compte, juste pour que vous puissiez aller voir ce qu'elle fait !

samedi 25 novembre 2017

Adèle a des idées !

Généralement, ça commence comme ça :" hééééééééé, hééééééééééééééééé! j'ai une idée ! Éééééééééécoutez ! "

Bon bah la dernière en date, je vous la livre tel quelle (pour mieux situer l'action, on était en famille dans la voiture et on allait faire des courses  :" Hééééééééé! les filles, j'ai une idée !"

Les filles  : "pfff, oui ?"

Adèle : " si on faisait caca sur les gens !?!"

Voilà voilà.

Nous sommes dans en plein dans la période pipicacafessesproutcrotte... Trop chouette la petite section !


jeudi 23 novembre 2017

Lasagnes

Juste avant qu'il ne soit trop tard, j'ai planté les derniers bulbes et fini ma lasagne. Pas ma lasagne bolognaise, nan, ma lasagne de permaculture !



Il ne manque plus que la paille !




Et puis mon amoureux a fini la serre froide.
Bref, on est prêts ! Vivement le printemps !

dimanche 5 novembre 2017

Des vacances...

... bien méritées et déjà finies, qui me laissent fatiguée. Bah oui, pour se reposer, les vacances, c'est pas terrible !

Mais c'était chouette quand même.

Les 12 ans du Hanneton,




La fête Halloween (même si les voisins ne la fêtaient pas et lançaient de leur balcon des échantillons de tubes de dentifrice aux enfants... Drôle. Mais très premier degré aussi ;-O.. un jour, je prendrai le temps de vous raconter mon nouveau quartier plus en détail).



Une rencontre du Gers, les parents du nouvel ami du hanneton, des musiciens violonistes, très chouettes et un peu fous (qui nous ont donné un avis sur le violon hérité de mes grands-parents !).

Et puis, tant qu'on parle musique, les leçons de piano qui avancent pour Maé et moi : yes, on jouent des deux mains... il n'y a pas de petite victoire !

Enfin remplir la bibliothèque des cartons faits à Crozon, quand nous sommes partis. Oui, 8 ans que mes livres sont en carton... ça libère !

Deux concerts, celui de Ride, qui ne nous rajeunit pas mais qui ne me touche plus, et celui d'Alan Simon, une épreuve subie car mon hanneton devait faire les chœurs (à la cité des congrès de Nantes, rien que ça!) jusqu'à ce que l'inspection du travail s'en mêle... Bref, long, chiant, et affligeant (c'est fou de mettre autant de talent au service d'un truc aussi as been). Re Bref. Se taper aussi le premier gros vent du hanneton au moment de la rejoindre (maman, tu me fais honte là, t'es la seule mère. Va plus loin...).

vouivoui.

Et puis le jardin, tailler, planter les bulbes et mettre en place une belle lasagne pour le printemps.

En résumer, semer les graines pour passer un bel hiver en musique et lecture, pour un nouveau printemps à venir !


samedi 21 octobre 2017

Des petits rien...

...qui font du bien !

Comme voir Beth Ditto en concert (tu en ressors revigoré ! ), trouver enfin le temps d'aménager une plate-bande violet-jaune (il était temps, les plantes achetées commençaient vraiment à faire la tronche), aller à la plage (et ne pas subir cette journée mais apprécier ce temps passé à jouer avec les filles), s'offrir des petits pulls pas cher, prévoir d'aller voir un concert de Ride (ça va pas me rajeunir), réussir à nouveau à lire (je rattrape mon retard : trilogie Ferrante et petit pays de Gaël Faye), ne faire que ce qui est urgent et arrêter de faire tout le reste.

Pas d'urgence = pas de précipitation...

dimanche 1 octobre 2017

Ma part de tarte

Quand je suis allée voir mon acupuncteur, il y a 15 jours, il m'a dit :

"C'est bien joli, tout ce que vous faites. Mais là, vous êtes au bout, hein... Faut vous calmer un peu, pensez d'abord à vous. Tiens, quand vous faites un gâteau, est ce que vous en mangez une part ? "

Moi, qui ne fait plus de gâteau du tout, tu penses bien que si j'avais encore le temps de faire des gâteaux, y'a toute une flopée de trucs que je ferais avant :" Heu, bah quand il y a du gâteau (Quand j'ai acheté un gâteau, hein, genre...), généralement, il ne me reste que les miettes."

" Ah bah c'est pas comme ça qu'il faut faire. Quand vous faites un gateau, vous devez manger la première part. Les autres, c'est ensuite. Vous d'abord. Sinon, vous tiendrez pas la longueur".

Bon. J'ai essayé dans chaque journée de trouver ma part de tarte, ce petit temps pour moi, ce truc qui me fait plaisir.

Je ne sais pas si c'est la séance d’acupuncture ou le constat que non, je n'y arrivais pas, mais dimanche soir, je me suis écroulée. Des vertiges de dingue, des larmes, des maux de tête... tant et si bien que lundi matin, je fus incapable de sortir de mon lit.

Depuis une semaine, avec mon petit 9,6 de tension, je dors. Comme jamais. Sieste le matin, sieste l’après-midi, couchée à 21h, levée à 7h, puis retour au lit pour du repos. Si j'abuse (faire la vaisselle par exemple), ça tourne à mort. Donc pas moyen de tricher. Et ça va un peu mieux. C'est pas encore ça, mais je progresse.

Ce temps de repos forcé, je pense que c'est le gâteau tout entier que je m'avale, chaque jour.

Et ça commence à porter ses fruits.